Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

Ecouter l'audio éwé
Ecouter l'audio kabyè
Ecouter l'audio français

Une Infection Sexuellement Transmissible (IST) est une contamination/contraction de microbes pathogènes lors des rapports sexuels non protégés avec un partenaire infecté.

PRINCIPALES IST

  • Gonococcie
  • Gonococcie
  • Syphilis
  • Herpès génital
  • Chancre mou ou chancrelle
  • Gale
  • Hépatites
  • Chlamidiose
  • Chlamidiose
  • Mycoplasmose

PRINCIPAUX SIGNES ET SYMPTÔMES

Les IST sont regroupées principalement sous quatre signes :

  • Les écoulements urétraux et vaginaux (Gonococcie, Chlamidiose, Mycoplasmose)
  • Les ulcérations génitales (Syphilis, Chancre mou, Herpès génital, Gale)
  • Les ulcérations génitales (Syphilis, Chancre mou, Herpès génital, Gale)
  • Les végétations vénériennes ou crête de coq
  • Les douleurs abdominales basses (Gonococcie, Chlamydiose, Infections à bactéries anaérobies).

N.B. : Le gonocoque est dans la majorité des cas, responsable de l'inflammation aiguë de l'urètre (urétrite) et se manifeste par un écoulement purulent, abondant, jaune ou verdâtre précédé de brûlures et de picotements qui deviennent intenses lorsqu'on urine (chaude pisse). Dans le cas de l'atteinte par la chlamydia, l'écoulement est peu abondant, clair et visqueux.

MODES DE TRANSMISSION DES IST

  • Voie sexuelle (hétérosexuelle, homosexuelle, sodomie, cunnilingus, fellation)
  • Voie sanguine (transfusion sanguine, utilisation en commun d'objets tranchants, etc…)
  • Voie non sexuelle (objets de toilette, caleçon, serviette, éponge, etc...).

COMPLICATIONS DES IST

  • CHEZ L'HOMME : rétrécissement urétral, amputation de la verge, stérilité, décès.
  • CHEZ LA FEMME : douleurs abdominales basses, avortement à répétition, stérilité, cancers du col, trompes bouchées, décès.

MESURES PRÉVENTIVES DES IST

  • Abstinence sexuelle
  • Partenaire unique et bonne fidélité
  • Utilisation correcte et systématique des préservatifs (condom, fémidom)
  • Eviter les toilettes intimes intempestives avec des antiseptiques
  • Désinfecter et faire bouillir les caleçons et les sousvêtements.

CONDUITE À TENIR EN CAS D'IST

  • Consulter les services de santé les plus proches et le plus rapidement possible
  • Suivre le traitement jusqu'au bout en respectant la dose et la durée.
  • Faire traiter les partenaires
  • Désinfecter et faire bouillir les slips.

A NE PAS FAIRE !

  • L'automédication
  • Arrêt du traitement
  • Les rapports sexuels pendant le traitement.

Vous aimez cet article ? Merci de remplir le formulaire ci-après pour continuer la lecture